La culture doit-elle être libre et gratuite ?

Si l’on veut que le partage devienne un droit reconnu et consacré par la loi, alors il faut être prêt à en payer le prix, qui est celui de la contribution créative…

20130602-114307.jpg
Plaidoirie de Lionel Maurel, lors d’une conférence à la Gaité lyrique en avril 2012.
 

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *