VEBC : Rencontre ouverte : les biens communs ou la démocratie du quotidien

VBC_COULEUR_small

Samedi 12 octobre, Le Lieu-dit, Paris

Rencontre ouverte des acteurs de la transformation organisée dans le cadre de Villes en biens communs.

  • Comment identifier les biens communs ?
  • Comment valoriser ensemble les biens communs ?
  • Comment les faire vivre et les développer ?
  • Comment inscrire les biens communs dans les pratiques démocratiques quotidiennes ?


15h – 15h20 introduction Valérie Peugeot : Les biens communs, contours et repères
15h20-15h30 Le point sur le fonctionnement de la rencontre ouverte par Silvère Mercier
15h30 – 16h Construction des ateliers : accompagnés d’un animateur, les participants proposent des idées et écrivent des post-it qui sont collés au mur. On détermine ensuite les ateliers tous ensemble !
16h – 17h 1ere session d’ateliers
17h-17h15 pause-réseautage
17h15-18h30 2e session d’ateliers
18h30 – 19h Restitution commune : chaque atelier désigne un rapporteur qui résume en quelques mots les échanges de l’atelier.

Lieu-dit1

La rencontre était couverte par les étudiants du BTS DSAA Multimedia de Boulogne Billancourt, dont la mission était de produire :
• des cartes heuristiques des discussions en ateliers

• un lexique interactif des biens communs

Les ateliers ont donné lieu à une prise de notes collective, restituée dans plusieurs framapad.
Ils ont aussi donné lieu à une couverture photo : voir la galerie de Sylvia Fredriksson

lieu-dit3

Impressions, constats, questions :

  • Chacun voit les biens communs à sa porte : la richesse des échanges est d’abord celle des situations que chacun introduit dans le barcamp. Secteurs d’activité, disciplines scientifiques, degrés de participation citoyenne et niveaux d’expertise se croisent, se mélangent, se nourrissent, mais peuvent aussi susciter malentendus ou ambiguïtés. D’où la nécessité impérative de travailler au glossaire des biens communs pour parler le plus possible le même langage dans nos échanges à venir.
  • Au moment de constituer les ateliers à partir des questions formulées par chacun sur les post-it, on s’aperçoit que tout est dans tout, et réciproquement ! Faut-il privilégier un découpages par thème (art, propriété intellectuelle, science, ville, monde économique…) ou par angle d’approche (gouvernance des BC, valeur économique des BC, formation aux BC, quelles ressources…) ?
    L’intérêt de l’exercice est d’abord de montrer que toutes les dimensions s’interpénètrent (typiquement : droit d’auteur > valeur économique > création et appropriation des œuvres… ou identifier les ressources > circonscrire une communauté > régler les pb de gouvernance…).
  • Les questions qui reviennent sans cesse :
    – la question de la propriété et l’emprise du droit sur la pensée (ou l’imaginaire) des BC
    – la différence entre créer (ou entretenir) et utiliser des BC (ex Wikipedia)
    – la compatibilité entre BC et les autres modèles de valorisation et d’échange
    – les relations étroites (mais à préciser) entre BC et régimes participatif, collaboratif, contributif…
    – le rôle du numérique qui pose partout la question du partage et des enclosures, notamment en rendant les ressources beaucoup plus accessibles > déplacement de la rareté, logiques de réseau.
  • L’urgence : créer des boîtes à outils et cartographier les ressources qui permettent de penser, comprendre, défendre, mettre en œuvre les BC.
  • Question subsidiaire : ne faudrait-il pas questionner le présupposé consensuel sur lequel reposent biens des discours relatifs aux BC ? Peut-on, doit-on réintroduire le dissensus, la controverse, le conflit dans les BC ?…

CR : Louise

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmailby feather

Une réflexion au sujet de « VEBC : Rencontre ouverte : les biens communs ou la démocratie du quotidien »

  1. Ping : Le Master Infocom participe à Villes en biens communs | Master Recherche Infocom de Paris Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *